Une bécassine sourde

Une bécassine sourde (la toute petite) suivie de près par la bécassine des marais (la plus grande).

La bécassine sourde est un petit échassier très discret et rarement observé dans la Vallée du Rhône. Elle se reproduit au nord de l’Eurasie dans la toundra et les marais de la taïga, principalement en Russie. Elle quitte sa zone de nidification à la mi-août pour rejoindre sa zone d’hivernage en Europe de l’ouest et en Afrique subsaharienne.

Depuis qu’on inonde la prairie devant la bergerie, on observe des bécassines sourdes. L’an dernier l’une d’elle a choisi cette prairie tout l’hiver et cette année, un individu (le même?) est arrivé dès l’automne. On dispose donc des pièges photo pour voir si elle reste.

On est très heureux d’accueillir cet oiseau rare sur la ferme. Sans les prairies inondées, elle ne serait pas là. C’est habitat précieux en Vallée du Rhône.

https://www.facebook.com/legrandlaval/videos/516916913654307

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s