L’heure est au binage des tournesols!

Lorsqu’on fait des « grandes cultures » en bio, l’idée est de maintenir un enherbement minimum. On prépare donc bien le sol pour que peu d’adventices puissent germer (faux semis). Lorsque le tournesol (ou le pois chiches ou le haricot) est semé et levé, on passe avec une bineuse munie de doigts Kress qui vont malmener les adventices qui poussent sur et DANS le rang. C’est un travail de précision, on passe à 3km/h dans le champ!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s