Michel Jay et les chauves-souris

Le grand MICHEL JAY, expert en biodiversité sauvage du CTIFL (https://www.ctifl.fr/ – le Centre technique interprofessionnel des fruits et légumes) est venu rendre visite aux paysan·nes de l’association des fermes paysannes et sauvages. Il a travaillé 42 ans sur les dispositifs d’hospitalité active dans les vergers.

Il nous a, entres autres, expliqué à quel point les grands arbres sont indispensables pour la présence de chauves-souris, qui gobent pas moins de 6 petits insectes à la minute !!!! Un allier incomparable pour les cultures. En effet, les grands arbres représentent un abris pour de nombreux insectes qui s’y distribuent en une colonne du sol au sommet de l’arbre.

L’insecte étant une nourriture très sèche, notre amie la chauve-souris a aussi besoin de points d’eau (des mares de grande taille) pour s’abreuver. Les mares elles-mêmes sont un réservoir importants à insectes.

Voici la vidéo de quelques chauves-souris décollant de leur gîte en slowmotion, c’est très impressionnant :

(photo chauve-souris: Tanguy Stoecklé)

En avant vers la bécassine sourde!

Une réflexion sur “Michel Jay et les chauves-souris

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s